Accéder au contenu principal

Un beau poème de verlaine...

 


Il pleure dans mon cœur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon cœur ?

Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits !
Pour un cœur qui s'ennuie,
Ô le chant de la pluie !

Il pleure sans raison
Dans ce cœur qui s’écœure.
Quoi ! nulle trahison ?...
Ce deuil est sans raison.

C'est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine
Mon cœur a tant de peine !

Paul Verlaine

Commentaires

  1. Quand il n'y a pas de raison d'être si triste, c'est s'assombrir la vie inutilement, comme c'est bien dit... merci Gégouska, bises

    RépondreSupprimer
  2. C'est un beau poème et triste aussi ! Bon mercredi, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Elena,
      Très heureux d'avoir de vos nouvelles par personne interposée. Les difficultés techniques liées à mon blog m'ont obligé à "couper involontairement les ponts"avec mes amis. J'en suis désolé. Ma vue a terriblement baissée ce qui m'a obligé à cesser toute activité blogueuse. C'est et j'espère que mon ami Gégouska me pardonnera d'avoir utilisé son blog mais je suis très heureux de pouvoir exceptionnellement à nouveau vous lire. Amicalement

      Supprimer
  3. QUE NENNI CETTE LANGUEUR
    QUI PENETRE MON COEUR
    ELLE FUIT SUR LE CHEMIN
    QUE TRACE MON DESTIN
    JE N'AI POINT DE RANCOEUR....
    JUSTE UN PEU DE BOHEME
    A ECOUTER VERLAINE

    RépondreSupprimer
  4. Qu'il est connu ce poème-là et comme on la ressent parfois soi-même, cette langueur !
    Belle journée, Gegouska, avec le soleil.

    RépondreSupprimer
  5. bonjour mon tendre ami...

    il pleure sur mon cœur , il pleure sans raison, c'est bien la pire peine .....poème appris à l'école et en le lisant il me revint tout de suite ....mon cœur ne pleure pas mais il est pris par mon petit fils qui remplit mes journées à plein temps et le temps me manque même pour mon blog , je ne fais pas souvent un article ...
    j'espère que tu vas bien et qu'il fait beau temps chez toi ...le temps nous a fait une belle fleur hier avec soleil et 19° ,aujourd'hui pas de soleil ,du moins il est derrière les nuages , donc c'est la grisaille at pas très chaud ...
    passe une bonne fin de journée et une bonne soirée mon mai du Lot et Garonne ...
    plein de bises
    ghislaine

    RépondreSupprimer
  6. Buonasera Gégouska,
    Je ne passe plus très souvent sur ton blog, il est vrai que le temps passe si vite. Ce poème est très beau, et je n'ai ni langueur, ni pleurs sur mon coeur, et ce serait dommage, cette journée fut si belle, réchauffée par le soleil.
    Buona serata a te,
    Bacioni della tua amica.
    Prima

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Gegouska,
    J'aime beaucoup ce poème, je l'avais appris en cours, pas en entier ... Comment vas tu ? tu ne passes plus beaucoup. Passe une bonne soirée, bises, Véronique

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Gegouska,
    Toi aussi ... faut s'encourager, à deux on sera plus fort. Courage, grosses grosses bises, Véronique

    RépondreSupprimer
  9. j'aime beaucoup ce poème ! Chateaubriand appelait ça "le spleen" ....

    RépondreSupprimer
  10. Ah !! Le grand classique de Paul Verlaine !! Qu'est ce que j'ai pu le lire et le déclamer ce poème là : Un chef d'oeuvre !! Merci l'ami Gégouska !

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, en effet c'est un grand poète ! Bonne fin de semaine, bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Si vous avez un compte Google , vous pouvez vous identifiez dans la liste déroulante commentaire
2)Si vous n'avez pas de compte Google , inscrivez votre Nom et votre URL , et seulement après rentrez votre commentaire
3)Pour les autres il y a toujours le lien Anonyme , mais n'oubliez pas de signer avec votre lien blog ou votre petit nom pour que je puisse vous retrouver
Ensuite vous faites publier , et tout devrait être bon ...merci à vous
MERCI DE VOTRE PASSAGE SUR MON BLOG ET DE VOTRE COMMENTAIRE MES AMIS A BIENTÔT

JE SUIS l'ami Gégouska

Posts les plus consultés de ce blog

LE LOUP MORALISTE DU GRAND VOLTAIRE...!

Le loup moraliste
Un loup, à ce que dit l’histoire,
Voulut donner un jour des leçons à son fils,
Et lui graver dans la mémoire,
Pour être honnête loup, de beaux et bons avis.
« Mon fils, lui disait-il, dans ce désert sauvage,
A l’ombre des forêts vous passez vos jours ;
Vous pourrez cependant avec de petits ours
Goûter les doux plaisirs qu’on permet à votre âge.
Contentez-vous du peu que j’amasse pour vous,
Point de larcin : menez une innocente vie ;
Point de mauvaise compagnie ;
Choisissez pour amis les plus honnêtes loups ;
Ne vous démentez point, soyez toujours le même ;
Ne satisfaites point vos appétits gloutons :
Mon fils, jeûnez plutôt l’avent et le carême,
Que de sucer le sang des malheureux moutons ;
Car enfin, quelle barbarie,
Quels crimes ont commis ces innocents agneaux ?
Au reste, vous savez qu’il y va de la vie :
D’énormes chiens défendent les troupeaux.
Hélas ! Je m’en souviens, un jour votre grand-père
Pour apaiser sa faim entra dans un hameau.
Dès qu’on s’en aperçut : …

A DEUX BEAUX YEUX...!